CAP des métiers d'art

Préparé en deux ans, après la classe de troisième, le certificat d’aptitude professionnelle (CAP) est un diplôme national qui atteste d’un premier niveau de qualification professionnelle et confère à son titulaire le statut d’ouvrier qualifié.

Cependant, on observe dans la plupart des spécialités métiers d’art, que le CAP ne représente plus un niveau de qualification suffisant pour permettre une insertion professionnelle directe. Les élèves qui s’orientent à l’issue du collège vers un CAP des métiers d’art sont fréquemment conduits à poursuivre des études en brevet des métiers d’art ou à rejoindre la classe de première du baccalauréat professionnel.
En revanche, préparé en un an à la suite de l’obtention d’un premier diplôme de niveau V, IV ou plus, le CAP permet la reconnaissance de compétences complémentaires qui, très souvent, se révèlent un atout pour l’insertion dans le monde professionnel (comme la préparation d’un CAP sculpteur ornemaniste à la suite d’un BMA ébéniste, par exemple).Le CAP peut être préparé :
– par la voie scolaire dans les lycées professionnels publics et privés ;
– par la voie de l’apprentissage dans les centres de formation d’apprentis (CFA) publics et privés ou dans les sections d’apprentissage (SA) des lycées ;
– par la formation professionnelle continue, destinée à des adultes déjà engagés dans la vie professionnelle.
Les candidats majeurs peuvent se présenter à l’examen sans avoir suivi de formation.
En outre, toute personne ayant exercé une activité professionnelle salariée, non salariée, bénévole ou de volontariat en rapport direct avec les contenus d’enseignement de la spécialité visée, pendant une durée minimale d’un an, peut demander l’obtention totale ou partielle du diplôme par la validation des acquis de l’expérience (article L. 335-5 du Code de l’éducation).

Le certificat d’aptitude professionnel est classé au niveau 3 du cadre européen des certifications.

Textes réglementaires
Articles D337-1 à D337-25 du Code de l’éducation, relatifs aux dispositions réglementaires du certificat d’aptitude professionnelle.

Arrêté du 30 août 2019 fixant les unités générales du certificat d’aptitude professionnelle et définissant les modalités d’évaluation des épreuves d’enseignement général.

Arrêté du 28 novembre 2019 définissant les modalités d’évaluation du chef-d’œuvre prévue à l’examen du certificat d’aptitude professionnelle par l’article D. 337-3-1 du code de l’éducation.

Arrêté du 24 avril 2002 modifié relatif à l’organisation et aux horaires d’enseignement dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant aux certificats d’aptitude professionnelle.

Arrêté du 23 juin 2014 relatif à l’obtention de dispenses d’unités aux examens du certificat d’aptitude professionnelle et du brevet d’études professionnelles.

Où suivre ces formations ?
CAP des métiers d’art classés par domaine